Accueil Evénements Séminaires Transmettre et apprendre avec l'écriture dans l'enseignement supérieur
Transmettre et apprendre avec l'écriture dans l'enseignement supérieur PDF Imprimer Envoyer

Journée doctorale, Vendredi 1 juin 2012


Laboratoire CIREL : équipe Théodile et équipe Trigone

Coordination : Dominique Lahanier-Reuter, Gilles Leclercq, Véronique Leclercq, Anne-Catherine Oudart

          Lieu : CUEEP  Lille 1 Villeneuve d’Ascq


L’ÉCRITURE EST UNE COMPOSANTE DE TOUTES LES FORMATIONS DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, SOLLICITÉE DANS CHACUN DES DISPOSITIFS DONT LES OBJECTIFS SE DÉCLINENT FRÉQUEMMENT EN TERMES DE TRANSMISSIONS ET/OU D’APPRENTISSAGES. CE SONT LES VARIATIONS ET LES MODES DE VARIATIONS DE CETTE (CES) ECRITURE(S) QUE NOUS NOUS PROPOSONS PLUS PARTICULIÈREMENT D’INTERROGER. FAUT-IL PLUTÔT LES RAPPORTER AUX DIFFÉRENCES ENTRE LES CONTENUS À TRANSMETTRE, CEUX QUI SONT À APPRENDRE QUE DÉFINISSENT LES DIFFÉRENTES FORMATIONS ? OU PLUTÔT AUX DIFFÉRENCES ENTRE LES FORMATIONS ELLES-MÊMES SELON QU’ELLES SE POSENT COMME DAVANTAGE PROFESSIONNALISANTES, PROFESSIONNELLES OU ACADÉMIQUES ? OU PLUTÔT AUX DISPOSITIFS EUX-MÊMES, SELON  LA PLACE ET LE RÔLE QU’ILS ACCORDENT A CES ÉCRITURES ? POUR APPORTER DES ÉLÉMENTS D’ÉCLAIRAGE À CES QUESTIONS, DES ÉTUDES D’ÉCRITS CONTRASTÉS - LE PORTFOLIO, LE MÉMOIRE, LE RAPPORT DE STAGE, LA DISSERTATION…- SONT PRÉSENTÉES AU COURS D’INTERVENTIONS ET DE TABLES RONDES.
NOUS CHERCHERONS À COMPRENDRE ET À ANALYSER LES ENJEUX DE CES ÉCRITS DANS LA FORMATION UNIVERSITAIRE ET LA FAÇON DONT LES ACCOMPAGNANTS, LES ENSEIGNANTS, LES ÉTUDIANTS LES APPRÉHENDENT.


PROGRAMME :

9h-9h15 Accueil
9h15-9h30 : Présentation de la journée (Dominique Lahanier-Reuter, Laboratoire Théodile-CIREL, Anne-Catherine Oudart, Laboratoire Trigone-CIREL)
9h30-10h45 : Des écritures professionnalisantes, un dispositif particulier : le portfolio
France Mehran (université de Genève) : « Le portfolio comme instrument de développement professionnel »
19h45 -11h Pause
11h15 -12h30 : Table ronde sur les dimensions des écrits universitaires : sont-ils plutôt professionnels, professionnalisants ou académiques ? Comment ces dimensions configurent-elles l’écriture ? (mémoires professionnels, rapports de stage, mémoires d’application, dissertations…)
Sont pressentis : Bertrand Daunay, Sophie Genes, Carole Glorieux, Isabelle Laborde-Milaa, Anne Wlomainck…
Animation : Véronique Leclercq et Gilles Leclercq (Laboratoire Trigone-CIREL)
12h30-14h Déjeuner libre
14h-15h15   Des écritures académiques pour s’initier à la recherche ou pour s’approprier des contenus disciplinaires ?
Isabelle Delcambre (Lille 3, Théodile-CIREL) : « Le mémoire: ruptures et continuités, points de vue des enseignants, points de vue des étudiants »
15h15 -16h  Débat et discussion  avec la salle (Dominique Lahanier-Reuter, Laboratoire Théodile-CIREL, Anne-Catherine Oudart, Laboratoire Trigone-CIREL)
16h -16h30  Synthèse de la journée par trois doctorants du laboratoire CIREL : Abdelkader Khelifi (Laboratoire Théodile-CIREL), Catherine Souplet (Laboratoire Théodile-CIREL).